topblog Ivoire blogs

jeudi, 22 mars 2012

LAS VEGAS - 1 Dollars pour le Jackpot....

LAS VEGAS - 1 Dollars pour le Jackpot....

A Las Vegas, un joueur a dépensé tout son argent si bien qu'il n'a plus la moindre pièce de monnaie pour utiliser les toilettes (les portes ont un monnayeur).

Le voilà obligé d'emprunter une pièce à un autre joueur.

Par bonheur, une des portes est restée ouverte et il en profite pour économiser un dollar.

Une fois de retour dans la salle de jeux, il prend sa pièce et s'empresse d'aller la glisser dans la fente d'une machine à sous... Jackpot !

Alors il fonce à la table de BlackJack et mise la totalité de ses gains.

Le voilà millionnaire !

Dans les jours qui suivent, l'histoire vient aux oreilles d'un journaliste qui fait un reportage sur ce gagnant incroyable.

Celui-ci lui raconte comment grâce à un autre joueur il a pu devenir riche et il ajoute:

- Si un jour on retrouve mon bienfaiteur, je promets de lui faire don de la moitié de ma fortune !

Quelques jours plus tard, le joueur reçoit une visite.

- C'est moi qui vous ai passé un dollar. Vous vous souvenez ? Lui demande le visiteur.

- Oui je me souviens très bien. Mais je ne parlais pas de vous

mais de celui qui avait laissé la porte des toilettes ouverte.

Votre conseiller en finance...

Suggestion de votre conseiller en placement financier.

Vous ne savez que faire de votre argent ? Voici la solution :

Faites tatouer un euro sur votre sexe, et vous aurez le plaisir d'avoir 6 avantages :

1) Vous verrez croître votre investissement

2) Vous prendrez plaisir à toucher votre argent

3) Vous ne verrez plus d'un mauvais oeil que votre femme dévore vos économies

4) Vous serez le seul à décider comment le protéger

5) Vous serez le seul à décider où le placer.

6) vous n'aurez plus peur d'être à découvert.

Votre conseiller en finance

ANIMAUX - Le bouc

Cela se passe dans un petit village de la Flandre profonde. Marietje Vanachterthoekske est la doyenne du village et vit dans sa petite maison tout au bout du village, avec son vieux bouc bien aimé, vestige de son ancien troupeau. Or, un jour d'hiver, Marietje se rend compte que son bouc a pris froid et tousse affreusement. Complètement paniquée, elle appelle le vétérinaire du coin pour une consultation. Le vétérinaire examine donc le bouc et dit à Marietje:

- Ben voilà, ton bouc a une bronchite aiguë et il faudrait absolument qu'il soit continuellement tenu au chaud. Or je vois qu'il est dans ton étable non chauffée. Il faut absolument que tu trouves une solution.

Mais Marietje qui n'est pas très riche répond au vétérinaire:

- Bon, pendant la journée, je le garderai dans la cuisine, mais je ne sais pas ce que je vais faire pour la nuit....

Je ne vois qu'une solution: Il viendra dormir dans mon lit, ainsi il sera bien au chaud.

- Oui Marietje, c'est une solution, mais ... et l'odeur ?

Marietje réfléchit quelques instants puis:

- Ha, tant pis, ... Il n'aura qu'à s'habituer !

mercredi, 21 mars 2012

Le pneu

Un homme arrive chez le garagiste le pneu complètement éclaté :
- Bonjour, pouvez-vous faire quelque chose pour mon pneu ?
- Oui... Oh mon dieu ! Mais comment avez-vous fait ça !?!
- J'ai roulé sur une bouteille...
- Vous ne l'aviez pas vue ?
- Non, le type l'avait mise dans sa poche...

L'école est finie... la vision de l'étudiant

Deux prêtres décident d'aller en vacances à Ibiza.

Ils sont déterminés à prendre de vraies vacances, en ne portant rien qui pourrait les identifier comme étant membres du clergé.

Aussitôt arrivés, ils achètent bermudas, shorts, chemises, sandales, lunettes de soleil, etc...

Et le matin suivant, ils sont à la plage, habillés comme des touristes...

Assis sur leur chaise de plage, ils prennent un verre au soleil, en savourant leur situation de vacanciers, lorsqu'une belle grande blonde aux formes désirables, en bikini topless,
passe devant eux et dit à chacun d'eux, avec un grand sourire : "Bonjour, mon Père...", "Bonjour mon Père"...

Ils sont éberlués...

Comment sait-elle qu'ils sont prêtres ?

Ils se disent que leurs chemises à carreaux et leurs sandales de cuir sont peut-être un peu trop classiques, et retournent au magasin pour s'acheter des costumes de plage dernier cri...

Le lendemain, toujours assis sur leur chaise de plage, ils profitent du soleil lorsque la même grande blonde aux rondeurs plus que dénudées, monokini - string,

Leur adresse son plus beau sourire : "Bonjour mon Père..."Bonjour mon Père..."

Et continue son chemin.

Un des prêtres, n'en pouvant plus, l'interpelle :

"Une minute, jeune fille !"

"Oui, mon Père ?"

"Nous sommes prêtres, et fiers de l'être, mais comment faites-vous pour le voir, habillés comme nous le sommes ?"

"Mais enfin, mon Père... C'est moi... Soeur Catherine !!!"