topblog Ivoire blogs

samedi, 23 juin 2012

Toto

C'est Toto à l'école.
Sa prof lui demande :
- Toto quel est la 5ème lettre de l'alphabet ?
- Euh

vendredi, 22 juin 2012

Une institutrice bizarre

Dans une classe, l'institutrice propose un problème à ses élèves :
- Sur un arbre, il y a 5 oiseaux. Un chasseur arrive, il charge son fusil et tire. Il tue 2 oiseaux. Combien en reste-t-il sur l'arbre ?


Toute la classe réfléchit et répond quelques instants plus tard :
- Madame, il reste 3 oiseaux sur l'arbre.


L'institutrice enchantée se dit que toute la classe a bien raisonné à son problème mais dans le fond de la classe, le petit Nicolas lève son doigt et dit :
- Non madame, il n'en reste plus car les 3 oiseaux vivants ont été effrayés par la détonation et se sont envolés.


L'institutrice lui répond :
- Non, ce n'est pas la réponse que j'attendais mais ton raisonnement me plaît bien.

La journée se passe et à la sortie de l'école, le petit Nicolas est à côté de son institutrice et ils attendent le bus. De l'autre côté de la rue, trois jeunes filles attendent le bus et sont en train de manger une glace. Une fille suce sa glace, la seconde lèche sa glace et la troisième croque sa glace.


Nicolas donne un coup de coude à son institutrice et lui demande :
- À votre avis, laquelle de ces trois filles est déjà mariée ?


L'institutrice est un peu choquée, gênée mais en tant que jeune et nouvelle enseignante, elle se décide à répondre :
- Et bien, je pense que c'est celle qui suce sa glace.


Alors Nicolas répond :
- Pas du tout madame, c'est celle qui a une alliance... mais votre raisonnement me plaît bien.

Le réparateur...

Le réparateur...

Elle appelle le service de réparation et lui demande de passer chez elle:
-... je laisserai la clé chez la voisine, vous n'aurez qu'à entrer. Ne vous inquiétez pas de mon chien Bobby, il est très impressionnant mais il ne bougera pas et ne vous fera aucun mal. Par contre ne parlez au perroquet sous aucun prétexte... j'insiste: NE PARLEZ PAS AU PERROQUET !


Le jour venu le réparateur se pointe, entre et effectivement se retrouve nez à truffe avec un énorme clébard, genre croisement d'un mastiff, d'un danois et d'un veau, mais qui a l'air tranquille. Le gars commence à réparer le lave vaisselle, mais c'est avec le perroquet qu'il a des problèmes: celui-ci n'arrête pas de l'insulter et de le vanner: " Incapable ! Abruti! Minable ! Trou du cul ! C'est comme ça que tu répares ? branleur !" etc.


Au bout d'une demi heure, excédé le type se tourne vers le perroquet: "Tu vas la fermer sac à merde ?"
Et le perroquet répond : "Bobby, attaque !"

jeudi, 21 juin 2012

Que dis-tu ?

Que dis-tu ?

Dans un petit village de la Basse Normandie, Marcel va se confesser.

Lire la suite

Le cerf...

Le cerf...

C'est l'histoire de trois Américains partis chasser le cerf dans les forêts du Montana.


Après trois jours, ils n'ont toujours pas vu un cerf. Aussi, ils se rendent chez le garde forestier du coin pour lui demander quelques tuyaux. Il leur conseille alors d'aller voir un vieil indien qui connaît tous les bons coins de chasse et de pêche de la forêt. Le lendemain, les trois compères se rendent chez lui, et après quelques négociations usuelles, se mettent en route à la recherche d'une harde de cerfs.


Voilà quatre heures que nos bonhommes marchent, lorsque l'indien fait signe à tout le monde de se taire et de s'arrêter. Calmement ensuite, il se met à plat ventre et colle son oreille sur le sol...

Puis au bout de 5 minutes, il finit par dire :
- Grand Cerf venu ici pour accouplement...


Les chasseurs sont fous de joie et tout excités. L'un d'entre eux demande :
- Waouh! Comment vous pouvez savoir ça ?


Et l'indien répond :
- Oreille collante